Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 21:41

Depuis quelques jours, suite à une baisse de vigilence de mon écharpe face à un courant d’air farceur, une armée de virus (à moins que ça ne soient des bactéries) ont emménagé dans mes voies aériennes supérieures et prennent un malin plaisir à me faire renifler, tousser, cracher etc etc ...

C’est donc de mon plein gré mais à contre-cœur que j’ai poussé la porte du cabinet de mon généraliste. D’ordinaire j’aurais doublé la dose de Doliprane ou d’Actifed en attendant que ça passe (les garçons sont les rois de l’automédication). Mais là je dois prendre un avion dans une semaine et j’ai pas envie de perdre mon tympan gauche à 33.000 pieds. Rhume et avion ne font pas bon ménage et je me vois assez mal interpeller l'hôtesse alors que l'avion s'apprète à amorcer sa descente : Madame l’Hôtesse, j’ai cré mal à l’oreille, est-ce vous pouvez demander au Commandant de faire des ronds et d’attendre que mon rhume soit guéri pour entamer la descente ?

Or donc je suis ressorti du dit cabinet médical plus léger de 33 euros avec une jolie ordonnance dans la poche. On est toujours content dans ces moments là. D'abord parceque c'est toujours satisfaisant de sortir de chez le Médecin sans qu'il vous ait trouvé une maladie effrayante, et puis parceque le chemin de la pharmacie est aussi celui de la guérison. Au passage, je suis à chaque fois bluffé par le système social français qui permet de sortir de la pharmacie avec un semi remorque de médicaments sans débourser un centime. Mais ce qui m’amuse le plus à la pharmacie c’est cette habitude qu’a la pharmacienne, de recopier la posologie sur les boites des médicaments, au cas où vous ne seriez pas capable de faire le rapprochement entre le mot Rhinureflex écrit sur la boite celui qui se trouve sur l’ordonnance. Pour être tout à fait certaine que vous avez compris, elle vous explique Donc ça c’est pour le nez, vous en prenez bien trois fois par jour au moment des repas tout en continuant à écrire machinalement sur la boite avec son Bic :

Je n’ai jamais autant l’impression d’être un débile que dans ces moments là.

C’est un peu la même chose quand vous prenez l’avion et qu’à l’enregistrement, l’hôtesse au sol vous précise que vous allez embarquer porte 60 et entoure machinalement (à l’aide du même bic que celui de la pharmacienne) cette inscription qui se trouve dans la case Porte/Gate de votre carte d’embarquement

Cette manie là a toujours eu le don de m’agacer.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Helene 01/12/2006 04:21

C'est sympa Hong-Kong?

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or