Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 08:42

Dans notre civilisation judéo-chrétienne, les stratégies d’évitement de l’effort sont jugées comme répréhensibles. La paresse constitue même un péché capital, c'est-à-dire qu’il est probable que cet après-midi passé sur le canapé à regarder des dvd de séries américaines sans avoir fait la vaisselle et en vous empifrant de glace Häagen-Dazs à la fraise puisse vous mener tout droit en enfer et peut être même doublement si vous ne vous calmez pas un peu sur la glace Häagen-Dazs à la fraise.

On dira d’un enfant qui n’a pas des bonnes notes à l’école qu’il est fainéant, renonçant ainsi à la faire progresser. « C’est dans ses gênes on y peut rien laissons le tranquille il est bon pour une éternité de chaudrons et de marmites. On a plus qu’a le laisser se goinfrer de glace Häagen-dazs à la fraise* ».
Pourtant la paresse peut s’assimiler à une recherche d’optimisation d’un effort pour obtenir un résultat ce que j’aurais tendance à considérer comme un signe d’intelligence.

Dans une recherche d’optimisation de mon effort donc, le prochain billet qui sera publié sur ce blog a été écrit par Monsieur Type, énigmatique lecteur/commentateur de ce blog, qui a gentiment accepté de se prêter à ce jeu, me dégageant ainsi un peu de temps pour aller m’empifrer de glace Häagen-Dazs à la fraise.

 

* Oui je fais un peu une fixation sur le parfum strawberry cream de chez Häagen-dazs qui pour des raisons qui m’échappent n’est plus disponible dans les grandes surfaces (ni les petites non plus) et ne se trouve plus maintenant que dans les boutiques Häagen-Dazs. Je pense qu'il s'agit d'un complot d'autant plus qu'aucune boutique de cette marque imprononçable ne se trouve à proximité de la rue des moines.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

HC 15/09/2006 10:38

je suis sûr que c'est  l'inverse : c'est la paresse qui rend intelligent ; en effet celui qui met du coeur à l'ouvrage renonce à faire marcher son cerveau, alors que le paresseux cherche tout ce qui peux minimiser son effort et trouve des solutions ingénieuses en faire le moins possible.Je suis persuadé que celui qui a inventé le lave-vaisselle est un homme dont la femme lui a dit un jour : vas-y c'est ton tour ! Et comme ça l'embêtait (pour rester poli), il s'est ingénié à trouver une parade.

Mathieu 15/09/2006 00:46

J'ai gouté ma première glace Haagen Dazs la semaine denière en attendant une star (si si, une vraie et tout), et ne trouvant aucun parfum normal dans cette petite boutique de Louvres Rivoli, je me suis rabattu sur "Strawberry cream".Bon, j'avoue, au bout de cinq cuillères j'ai balancé la glace et j'ai dévoré le cornet.Parce qu'en fait, je n'aime pas la glace, sauf mangue/passion/pêche, et jamais au delà de dix cuillères.Après, c'est poubelle, et je me tape le cornet ;)

Rose 14/09/2006 23:16

OUPS! Pardon, je dois faire une fixation sur le cheesecake! Il y a erreur de ma part. (On fait comme si je n'avais jamais existé, d'accord? :-/ )

Rose 14/09/2006 23:14

Si je peux me permettre une suggestion pour suppléer la panne de "Srawberry Cheesecake", il y a l'équivalent de chez Ben&Jerry's, "Piece of Cake" ...

Nanaimo 15/09/2006 13:23

Ben non justement il semblerait que justement le strawberry cheesecake et la panacota raspberry soient en partie resonsable du phagocytage du parfum strawberry cream. Une histoire de largeur de gamme je présume. Je conchie les responsables marketing de chez Haagen Dazs.

Monsieur Type 14/09/2006 16:50

Alors moi je dis Coconuts Maccaron et Noix de Macadamia...
Sinon, chez la Chocolate Fudge Brownie et la Dublin Mulside chez Ben & Jerry sont pas mal du tout.
Pour les chats aussi, ils aiment bien finir les sorbets à grand coup de langue rappeuse.

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or