Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2006 6 16 /09 /septembre /2006 20:45

"Après des mois tapi dans l’ombre, à distiller des commentaires sur les si beaux billets de Maitre Nanaimo, voici que ce dernier me donne l’opportunité de m’exprimer directement sur son blog. Quelle chance ! C’est comme si Raymond Domenech m’avait appelé ce matin pour me dire « Ecoute Monsieur Type, on a besoin d’un bon gardien de but pour l’équipe de France, t’es dans la prochaine sélection, prépare ton sac. » Alors, j’ai mis mon short, mes gants de goal et je me suis lancé dans une histoire palpitante sur mes oncles. Une sacré bande de gaillards !"

Monsieur Type

* *
*

Notre génération, j’entends les 20-30 ans, puisqu’au dessus de cet âge vous n’avez rien à faire sur un blog, a la chance d’avoir beaucoup d’oncles et tantes, ce qui ne sera, hélas, pas le cas de nos enfants, vu que pour la plupart d’entre nous sommes nés à grand coup de fils ou fille unique. Personnellement, je dois avoir une bonne douzaine de ces gens dans ma famille. Ils sont tous des prénoms de calendrier ou d’homme politique : Maurice, François, Jacques…

C’est quand même agréable les oncles et tantes. On n’a pas besoin de les appeler souvent, voire jamais, et ils ne sont pas boudeurs quand on les retrouve. L’inconvénient c’est qu’ils ne savent jamais vraiment ce qu’on fait dans la vie. Pour eux, on choisi une vocation au moment du bac, et on garde ce cap toute sa vie. Depuis mon Bac S il y a 8 ans, je suis un scientifique, et c’est toute ma vie, les sciences. En fait, voilà bien longtemps que je n’ai plus résolu une équation ou calculé le nombre de moles d’un tube à essai. Mais c’est pas grave, pour mes oncles et tantes, au pire je suis scientifique, au mieux je fais de l’informatique : certains ont réussi à comprendre que j’avais suivi un bac+2 Multimédia…. Ne leur jetons pas la pierre, à leur époque, on entrait à la SNCF ou dans une banque à 15 ans pour y rester toute sa carrière…

Autre fait typique des oncles, c’est qu’ils aiment bien se prêter des affaires entre eux, de préférence des outils de bricolage. Au bout de plusieurs années, on a donc la perceuse de Jacques, la visseuse de Maurice, ou la station à souder de François, ainsi de suite, jusqu’au dixième, qui, s’il s’est bien débrouillé, n’a plus qu’à avoir un jeu de tournevis. Parce qu’ils aiment ça bricoler, il y a toujours une cabane à monter dans le jardin, une chambre à isoler, une table à poncer, une étagère à réparer…Moi, cela ferait longtemps que j’aurais tout racheté à Ikea avant de penser même à sortir la caisse de bricolage (si j’en avais une). Mais en même temps, ils s’échangent tellement leurs outils, que je soupçonne que cela ne soit juste qu’un prétexte à une visite surprise le dimanche après midi, entre la série américaine de TF1 et Stade 2.

Le vin constitue un autre sujet de prédilection des tontons. Il y a toujours un oncle qui connaît un bon petit viticulteur quelque part en Vendée ou en Maine-et-loire pour acheter du vin en gros. Après, ils vont tous s’échanger la machine à mettre en bouteille, ce qui devrait durer plusieurs mois. Une fois que le vin sera mis en bouteille, ils pourront l'offrir à l'un des leurs lors d'une visite bricolage un dimanche après midi.

Drôles de moeurs ! Et puis quelques fois, on entend parler des autres oncles, ceux des autres familles, de l’autre côté, comme on dit. Là, ça devient compliqué, ils tous des noms de famille différents. Dès fois, ils vivent même à l’autre bout de la France, et puis ils aiment bien se voir entre eux pour se montrer leurs nouveaux outils de bricolage, parler de leur ancêtres communs ou échanger des bonnes idées pour assister au Tour de France dans la montagne. Mais là, on commence à parler d’un autre genre de gens tout aussi curieux, je les appelle les amis de nos parents, ceux qui ont des animaux ou un camping car… mais, ça, c’est une autre histoire…

* *
*

*NDLR : Que les plus inquiets de mes lecteurs quant à ma santé mentale (ceux qui craignaient que Monsieur Type soit l'incarnation d'une schizophénie rampante) se rassurent, Monsieur Type existe et il a meme un blog et c'est ici que ca se passe : http://www.monsieurtype.blogspot.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

RomainB 21/09/2006 11:02

On dirait ma famille :) universel ou presque ton billet... Merci !

Monsieur Type 20/09/2006 15:47

Spichhhh....(boule de fumée)

eltan 18/09/2006 11:04

Mais ca ne prouve rien! ta schizophrenie peut très bien aller jusqu'à créer un deuxieme blog! On veut les photos ;-))))

Nanaimo 18/09/2006 19:41

C'est vrai tu as tout a fait raison, note que même la publication de la photo de Monsieur Type ne changerait rien à l'affaire.Il va falloir me croire sur parole ou alors continuer à vivre avec ce doute :)AH AH AH AH (rire grave genre Fantomas....)

hozho 16/09/2006 21:28

Hey, j'adore les blogs

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or