Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2006 7 26 /02 /février /2006 00:00

Week-end forcé à Philadelphie.

J’ai toujours trouvé Philadelphie ennuyeuse. Il y a des villes où l'on se sent bien à la première minute comme New York, Chicago ou San Francisco, et puis celles dans lesquelles on ressent comme cette impression étrange de ne pas avoir sa place.

Philadelphie est de ces villes là et l'idée d’être à deux heures de voiture de New York accentue encore cette impression de n’avoir rien à faire ici. Philadelphie, est un peu la bonne copine de New York, celle qui est assise à coté dans la boite, celle qui garde les sacs, celle à qui personne ne s’intéresse.

Pour moi Philadelphie, c’est avant tout la marque de cream cheese qu’on tartine sur les Bagels (et ça faut reconnaître, c’est quand même vachement bon…).

Je suis toujours content de partir pour les Amériques mais je suis aussi toujours content d’en revenir aussi...

Parce qu’ici il n’y a pas de fromage, pas de baguette, pas de croissant digne de ce nom, pas de petite rue pavée et de terrasse ensoleillée sur la place de la poste.

Parce qu’ici on ne s’intéresse qu’au temps qu’il fait, au temps qu’il fera, au temps que l’on met pour aller d’un point A à un point B et éventuellement au type qui, la veille, s’est fait buter en effectuant ce trajet.

Parce qu’ici c’est le pays de la liberté mais que le premier truc qu’on apprend à la fac de médecine c’est à lire une carte bleue.

Parce que le journal d’hier nous indique qu’il n’est pas rare que les étudiants soient endettés à hauteur de 150.000 dollars à la fin de leurs études.

Parce que je trouve ça effrayant que chez macdo il n’y ait que des petits vieux derrière la caisse, qui entament une deuxième vie de travail parce que la première ne leur a pas suffit à se payer une retraite.

Parce qu’il faut être un peu con quand même pour demander, de quatre façons différentes, à un type qui va prendre l’avion si par hasard un inconnu ne lui aurait pas offert une bombe pour mettre dans sa valise et imaginer garantir ainsi la sécurité dans les avions.

Parce que, s’il le faut, l’interception de la frappe de ce billet par une agence gouvernementale suffit sans doute à me faire classer dans la catégorie des dangereux activistes et me vaudra peut être une petite fouille VIP avant l'embarquement de mon vol de retour mardi soir.

Partager cet article

Repost0

commentaires

nicolas 27/02/2006 15:29

Eh bien voici les commentaires du president de l'association Nihil des francais aux Etats- Unis : tres bon texte, tellement vrai, qu'on n'y voit rien ajouter, sauf des commentaires bien sur. Alors voila les commentaires, vu des Etats- Unis d'Amerique : c'est important le temps qu'il fait, c'est la vie reelle de tous les jours, et c'est quelque chose qui vous manque, vous, en Europe : parlez a vos voisins, demandez leur des nouvelles du temps, c'est primordial le premier contact. Tout au long de l'annee vous pourrez etre satisfait des bonnes relations avec un voisin, un collegue de bureau, ou bien meme la femme de menage indoue du hall de l'immeuble de votre travail. Bien sur il faut savoir se fixer des limites : par exemple moi qui aime boire une biere satisfaite et voir les spectacles de baseball et da football, je vais sympatiser avec un voisin qui aura les memes passions et les memems opinions politiques. Si en plus nos femmes s'echangent des recettes de gateaux a faire en moins de 10 minutes, alors on pourra faire un barbecue tous les mois, ou toutes les semaines. Ce qui ne semble par contre pas tres probable avec la dame indoue. Egalement, si mon voisin est noir, ou bien si je constate qu'il ne regarde pas la tele ni suit l'activite du sport, ou bien meme si je constate qu'il questionne un peu l'opinion d'installer des cameras dans les quartiers african-american, ou bien en general des quartiers en difficulte si il y en a d'autres, pour mieux lutter contre le crime, alors la, je ne vais pas insister. Je continuerais cependant a suggerer les bienfaits de regarder un match a la tele, si je vois que le courant passe dans une conversation de hasard, mais proposerais de se reunir a l'occasion, mais seulement sans jamais proposer de date, parce qu'il faut y aller doucement, il faut verifier quelques points , comme par exemple cette histoire de cameras. Et puis, bien sur je continuerais a commenter le temps qu'il fait.
Voila tout ce que je voulais mettre en commentaires, je ne veux pas perdre du temps a repondre a ces autres points qui sont d'ordre politique et visiblement proviennent de gens qui n'aiment pas l'Amerique (je veux dire les USA) , c'est une demonstration limpide. Ce n'est pas grave, car Dieu nous aide a maintenir notre democratie au dessus de tout et a promouvoir partout dans le monde cette belle image. Pour tout de meme reprendre quelques points : en ce qui concerne la nourriture, nous avons les enfants les mieux nourris de la planete, et hamburgers, pizzas, bonbons, biscuits sales, sodas sont disponibles a n'importe quelle heure chez bon nombre de foyers, et notre industrie agroalimentaire est en plein profit ; la qualite des etudes academiques : nous attirons des milliers de medecins du monde entier (pour preuve, plus de la moitie de nos medecins sont nes en dehors de nos frontieres), il y en a meme qui se convertissent en infirmieres, c'est plus facile et ils gagnent tres bien leur vie il parait. Sinon, j'adore faire griller le fromage Philadelphia sur des bretzels sales geants, en y ajoutant ensuite du beurre de cacahuete. Il y e na du special fonte rapide, etalement facile. Au petit dejeuner ou a n'importe quelle heure, et avec un soda Mountain Dew, c'est divin.

Nanaimo 28/02/2006 01:50

T'as changé Nicolas, les gens vont croire que tu es américain à force...

Nuno 26/02/2006 11:56

Après les Starbucks, les bagels au cream cheese.... Nostalgie !!!!

la grande Loulou 26/02/2006 00:24

so true...

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or