Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2006 4 25 /05 /mai /2006 08:16

C’est un peu comme un dimanche qu’on aurait pas vu arriver. Comme une RTT pour laquelle on n’aurait pas eu besoin de faire la feuille.

Le jour férié est comme une petite respiration concédée par le grand capital aux masses laborieuses.

Il semble y avoir une hiérarchie dans les jours fériés, il y a les jours très féries qui ressemblent à s’y méprendre à un dimanche tant tout est fermé, ennuyeux, et puis les jours un peu fériés, qui eux ressemblent plus à une récup car tous les magasins sont ouverts.

Existe-t-il un comité qui se penche sur chaque jour férié et décide s’il sera un peu (onze novembre), beaucoup (premier mai), passionnément (pas d'idée de jour passionnément férié), à la folie (saint Sylvestre), ou pas du tout (lundi de pentecôte l'année dernière) férié ?

Dans la liste des questions essentielles, je me suis aussi souvent demandé pourquoi le jour de la fête de la musique tout le monde fait de la musique, alors que le jour de la fête du travail, personne ne travaille, c'est pour moi un paradoxe étrange.

Comme disait en substance le regretté Pierre Desproges, la plupart des jours fériés ont été vidés de leur sens avec le temps : demandez à un Musulman ce qu’il fait pour le Ramadan il vous dira qu’il jeûne, qu’il prie, peut être même les deux, demandez à un français moyen ce qu’il fait pour l’ascension, il vous répondra indifféremment qu’il fait le pont, un gigot flageolet ou qu’il rend visite à sa belle mère…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Antoine Breuer 29/05/2006 16:44

Excellent, pour le gigot d'agneau !
J'y voyais une rose des sables du Sahara ! Ahhhhh, ces vacances, ça nous poursuit ! Et puis, brutalement, ça s'arrête...
Trêve de connerie, et pour me persuader que Nanaimo lit dans mes trop rares pensées, nous avons eu cette discussion au sujet des fériés lorsqu'un membre du groupe avec lequel j'étais a dit "non mais en France, c'est l'ascencion" (ou une fête dans le genre, j'avoue ne connaître que Noël et le nouvel an...)
De là est parti un débat sur l'utilité, où non, des jours fériés. Je crois me souvenir même de ce jour férié en question qui avait été supprimé. C'est lui, non ?
Et puis, quand même, j'ai trouvé ça drôle qu'on nous donne des fériés "religieux" (à part le nouvel an, le reste, c'est ça !) dans un pays où l'Eglise et l'Etat s'étaient officiellement séparés. Je peux comprendre que dans un pays comme le Maroc où l'islam est religion officielle, on donne des fériés pour certaines fêtes religieuses, mais en France... !
Comme tu le résume bien, on en profite en général pour "glander un peu plus", et ça m'avait beaucoup fait rire de voir tous ces tire au flanc de français manifester contre la suppression d'un jour férié. Je trouve ça trop facile, de vouloir glander au maximum.
Je bosse week-end et jours fériés, ça ne m'a jamais empêché de dormir, je ne gagne que 20€ en plus (payé un dimanche) sur mon salaire, autant dire que je ne suis pas indifférent "pour l'argent".
Alors oui, je le dis : les fériés ne servent qu'un peu plus la fainéantise chronique française !

fcrank 27/05/2006 12:29

ça représente quoi la photo ???

Nanaimo 27/05/2006 14:53

Un gigot d'agneau, rapport que j'ai pas trouvé de photo de gigot flageolets.

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or