Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 11:24

Jérémie Kisling est un chanteur suisse épatant que j’aime beaucoup, un garçon qui fait des chansons qui parfois donnent la chair de poule quand on en écoute les paroles.

Hier soir Jérémie Kisling était sur la scène du cinéma "Le village" à Neuilly et nous dans les fauteuils moelleux du même cinéma. Ce qui est bien pour un chanteur suisse dans le fait de se produire à Neuilly c’est qu’il n’est pas trop dépaysé :

A Neuilly hier soir, il n’y avait personne dans les rues.

A Neuilly hier soir, il n’y avait pas une crotte de chien à plus de 5 centimètres d’un arbre. Je pense qu'à Neuilly il y a des chiens policiers, qui dressent des PV aux chiens pas policiers qui posent des crottes dans les endroits non règlementaires.

A Neuilly hier soir, dans le cinéma il y avait des vieux beaux avec des veilles moches emperlousées qui s’étaient sans doute trompés de soir et qui pensaient assister à un diaporama débat organisé par le Lyon's club.

A Neuilly hier soir, il y eu ce truc magique qu’il y a parfois dans les concerts.

A Neuilly hier soir, après la musique, il y avait ce chanteur rieur, un peu timide, qui signait des affiches, des CD, qui parlait au gens.

Jérémie Kisling est un chanteur suisse épatant que j’aime beaucoup.


Cet objet nécessite un plugin pour être lu ou le fichier n'est pas accessible.
Vous pouvez tenter d'ouvrir directement le fichier par ce lien.

Jérémie Kisling - J'suis plus jaloux, j'm'en fous.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mademoiselle Type 17/02/2007 13:49

Je l'ai cotoyé dans le cadre du boulot (j'me la pète un peu là), et il est vraiment adorable. Et j'aime beaucoup ce qu'il fait aussi, ses chansons sont très touchantes.

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or