Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 08:15

J’ai toujours aimé les lapins. Quand j’étais petit il y avait un clapier à lapins au fond du jardin chez ma grand-mère. Aller caresser les lapins ou leur donner des restes de carottes (oui je sais ça fait un peu cliché…) était une des activités phare d’une journée ordinaire de vacances scolaires.

Le lapin est un animal paisible qui vit sa vie de lapin sans trop se poser trop de questions. J’aime cette impression que donnent les lapins de se foutre de tout en faisant doucement vibrer leurs narines.

Le lapin est un des rares animaux (avec la colombe) qui possède des pouvoirs magiques, notamment celui de disparaître ou de se matérialiser à sa guise au fond d’un chapeau haut de forme.

Lorsque l’on vit à Paris et que l’on veut se reposer l’esprit à la vue de léporidés, le plus simple consiste à aller prendre un avion pour l'autre bout du monde en partant de Roissy. Je suis toujours surpris de la quantité de lapins qui pullulent là bas. Le fait est, qu’a part quelques nuisances sonores ils sont relativement peinards. Je pense qu’ils sont tous à moitié sourds et que sans doute dans quelques générations, l’évolution naturelle du lapin aéroportuaire conduise à une espèce sans oreilles, ce qui serait quand on y pense, quand même un peu dommage.

L’autre jour, je ramenais du marché des Batignolles un lapin rôti (je les aime aussi beaucoup avec de la moutarde et des petites patates) destiné au dîner du jour. Un peu avant la sortie du marché, après le marchand de fruits et légumes, il y avait, posé sur une table, un grande cage avec un énorme lapin dedans (sans doute le lapin de compagnie d’un commerçant du marché). Il avait l’air de se foutre de tout, il faisait doucement vibrer ses narines, mais j’ai senti comme une petite inquiétude dans son regard rouge au moment ou il à croisé le mien.

Partager cet article

Repost0

commentaires

kik 24/11/2006 09:39

ah,.... les lapins de roissy, j'y travaille à roissy et tous les jours on en voit des dizaines près des pistes ou sur la zone de fret. ils ne sont pas si "peinards" que ça, il faut éviter les véhicules qui roulent à tombeaux ouverts, il faut en effet vivre dans le bruit et les tremblements du sol permanent, et surtout, avec toute la polution, Kerosene et autres gazs de voitures, ...... il y a la maladie toxo quelque chose qui leur donne les yeux rouges dans les premiers temps, puis les rend aveugles..... alors à ce moment la, c'est encore plus difficile d'éviter les voitures, les avions,.... et ils se perdent, il m'est arrivé par deux fois de voir un lapin entrer dans mon bureau à toute berzingue comme si un gangster poursuivi,..... se prendre le mur, et chercher à trouver une sortie.... les pauvres betes, alors certains diront que le mieux dans ces cas là, c'est......de les cuisiner, oui, certes j'aime le lapin à la moutarde, mais bon, avec la maladie qu'ils ont....... ça doit pas être terrible !!

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or