Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2006 7 17 /09 /septembre /2006 18:58
C’est toujours un sentiment mitigé que celui que l’on éprouve en rentrant de vacances. D’abord renoncer à se faire une place à soi et à sa grosse valise dans une rame de la ligne 13 et prendre un taxi. Voir défiler le paysage, ressentir cette impression rassurante de retrouver ses repères, l’avenue de Clichy qui grouille (elle n’a pas arrêté de grouiller une minute pendant ces deux semaines salées). Puis retrouver son chez soi, avec toujours ce petit pincement au cœur au moment où l'on arrive en bas de l’immeuble et cette petite angoisse d’avoir possiblement été cambriolé. Se réjouir que non, prendre le courrier qui s’est accumulé (ce qui relève souvent de l’acrobatie avec la valise un peu lourde et un ou deux sacs).

Rentrer de vacances c’est en vrac :

Des trucs pas du tout agréables :

- Constater le décès de 4 tournesols qui n’ont pas survécu à l’été indien et à deux semaines sans arrosage (voir ici attention cette photo peut choquer les plus sensibles).
- Trouver son avis d’imposition et se dire qu’on a jamais dépensé autant d’argent  pour acheter rien du tout, penser aux quelques dizaines de centimètres d’autoroute dont la construction a été financé par cet argent.
- S’apercevoir qu’on avait il y a deux semaines abandonné un fromage de brebis entamé dans le frigo. Refermer le frigo le plus vite possible avant de prendre sa respiration et son courage à deux mains et extraire le fromage du frigo, l'enfermer dans un sac poubelle puis évacuer le sac poubelle dans la même apnée.
- Se rendre compte (à la minute même où les magasins ferment) juste après avoir évacué d’urgence le fromage de brebis du frigo que  ce dernier est désespérément vide et que par conséquent il n’y a rien a manger. Se réjouir peu après de l’invention du surgelé, glorifier la famille Picard et l’inventeur du congélateur (sans doute étaient ils cousins ces deux là).
- Etre effleuré par l’idée angoissante qu’il faut aller à l’école lundi.


Des trucs agréables et pas agréables tout à la fois :

- Défaire la valise
- Trouver du sable dans la valise
- Ranger les tongs dans l’armoire, étape nécessaire à leur hibernation (au fait c’est quoi l’équivalent de l’hibernation l’été, ce truc que font les affaires de ski jusqu’au mois de décembre ? l’estivation ? ).
- Ne plus se rappeler comment on fait un nœud double de cravate

Des trucs plutôt agréables :

- Dévorer la pile de courrier
- Allumer son Pc, attendre vingt minutes qu’il chauffe (c’est un pc) puis lire quelques mails en retard (très exactement, ce ne sont pas les mails qui sont en retard mais leur lecture)
- Passer devant le miroir de chez soi, celui auquel on est habitué, se trouver vachement bronzé
- Découvrir que l’on pèle un peu, enlever cette peau. J’ai toujours adoré ça enlever la peau des coups de soleil, c’est une impression étrange, étant petit à l’école primaire, j’adorais mettre de la colle scotch (en tubes rouge ou vert écossais) sur la paume de la main, et puis une fois la colle sèche enlever cette peau artificielle.
- Ecrire un nouveau billet pour son blog, découvrir ses statistiques, s’amuser de ce que les gens recherchent dans google, se demander qui a tapé "époque plastique orange", "comment se passe le toilettage pour chien" ou encore « dictionnaire saperlipopette » et aussi par quel mécanisme ils se sont retrouvés ici. Se demander si ces trois naufragés du web reviendront ici.

Après tout ça, garder le plus longtemps possible les traces de sel sur les paupières, au bureau s’étonner de trouver quelques grains de sable sur son téléphone portable et vite le plus vite possible repartir en vacances…

Partager cet article

Repost0

commentaires

David 19/09/2006 11:24

Dites moi il y a de la pub désormais sur ce blog ? Vraiment c'est plus ce que c'était...j'ai l'impression que vous prenez la grosse tête Môsieur Naimo nothing machin...
 
:D

Nanaimo 23/09/2006 10:16

C'etait le compteur weborama qui faisait de la pub, saleté de compteur weborama.Pfffffftttttt apu compteur weborama, ça lui apprendra à polluer ce blog avec de la pub...

Rose 18/09/2006 18:12

Nice! Once more...

fcrank 18/09/2006 11:07

ralala je ne me lasse pas de ton talent à mettre les mots idoines sur ces petits truc de rien qu'on ressent sans même s'en rendre compte.

Nanaimo 18/09/2006 19:45

J'ai verifié mais non je n'ai pas employé ici encore le mot idoine, pourtant j'aime bien ce mot, comme j'aime bien le mot diligence dans l'expression "merci de votre diligence" pour remercier quelqu'un qui a résolu rapidement un problème et observer le regard interloqué que l'emploi de cette expression déclenche...

Aurelle 17/09/2006 23:07

J'adore ! Moi aussi je mettais de la colle sur mes doigts pour les peler ensuite. Bientôt on saura que c'était hyper-cancérigèno-quelquechose degrave, et on n'aura même pas peur.

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or