Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 11:43
L'autre jour je me suis retrouvé dans un avion au fauteuil 9B. Dans cet avion, la lettre B était arrivée ex aequo avec la lettre E au concours de la lettre la moins confortable.

Au début tout allait bien, l'appareil était encore vide et mon coude droit avait préempté l'accoudoir droit sans même que j'y pense. Quelques minutes plus tard une grosse dame vraisemblablement de nationalité américaine est venue s'asseoir à coté de moi (au siège 9C donc) interposant son quintal entre moi et la possibilité d'une évacuation en un temps raisonnable en cas de besoin.

Au moment précis où je me saisissais du journal de la compagnie aérienne propriétaire de l'avion qui nous envolait, j'ai réalisé que je venais de commettre une erreur irréparable. Quelques secondes plus tard alors que mon coude était en train de regagner sa juste place j'ai senti comme une présence flasque compromettant mon projet de colonisation de l'accoudoir mitoyen.

Alors que je commençais à me résoudre à l'idée inconfortable de voyager avec un coude dans le vide, la distribution des plateaux repas m'a ouvert une opportunité en or de reconquête de ce territoire dont j'avais été injustement spolié. Ni une ni deux, j'ai abaissé ma tablette pour que l'hôtesse puisse y déposer un plateau repas et au moment même où ma voisine a attaqué sa salade de céleri, mon coude droit a pris une position solide et indéboulonnable sur l'accoudoir. Je me suis alors juré de ne plus baisser la garde quitte à mourir de faim en contemplant mon plateau repas s'il le fallait.

Cette technique a été relativement efficace jusqu'à ce qu'au début de la descente l'hôtesse me demande gentiment de remonter ma tablette, activité impossible à réaliser de la seule main gauche.

Frankie Goes to Hollywood - war

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mme Eastwood 22/09/2009 09:02

Je viens de vivre une expérience proche mais dans le TGV et avec un voisin que je connais bien .... c'est effectivement la guerre et l'avantage incontesté est de faire passer le temps ! de mon côté c'est une guerre que je gagne souvent ; je me suis donc malheureusement retrouvée dans votre histoire de bras flasque !

monsieurtype 13/09/2009 23:23

J'ai fait un Orly - Djerba épouvantable comme ça. Mon voisin avait préempté l'accoudoir, mais sa lecture attentive des pages judo de l'équipe m'avait indiqué qu'il connaissait trop ce sport pour m'oter toute vélléité de conquête non pacifique de l'accoudoir.

HB 13/09/2009 23:17

Enfin!!!!!!!!!!!!!

chondre 13/09/2009 22:05

20 euros, c'est donné. Ils font payer en "confort plus" 50 euros en plus pour les places situées près des sorties de secours depuis peu. (et un truc comme 30 euros pour inviter quelqu'un au salon).

chondre 13/09/2009 19:47

Ah et puis très très très heureux de te lire à nouveau ;)

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or