Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2006 6 01 /07 /juillet /2006 14:19

Le premier juillet marque le début des vacances et avec lui celui des grands départs. L’occasion pour les rédactions des  chaînes de télévision de se livrer à de passionnants reportages d’investigation sur le périple de la famille Lambert interviewée sur l’aire d’autoroute de Montélimard ouest. Ils sont partis de Montgeron dix heures plus tôt et tentent de rejoindre leur camping à Pallavas-Les-Flots. Ils nous disent qu’ils ont préféré partir tôt ce matin pour éviter les grosses chaleurs à cause des petits et que vraiment ca roule pas terrible surtout depuis Fourvière, que l’an dernier à la même date ils tenaient une meilleure moyenne. Avant de partir ils ont pris soin de programmer leur magnétoscope, ils montreront la cassette à leur amis au prochain apéro.

Fin juillet on nous servira le retour des Lambert pris dans les bouchons, mais dans l’autre sens, illustrant le chassé croisé avec les aoûtiens. Avant leur retour on aura aussi interviewé Mamie Lambert qui pendant ce temps là boit du sirop dans la salle climatisée d’une maison de retraite de longeville-les-blois.

Début septembre, on suivra avec passion la rentrée en sixième du petit Lambert quelques minutes avant la méteo pendant laquelle on pourra s'émerveiller devant le compte rendu détaillé de la naissance des bébé pandas au zoo de Berlin.

Quelques années plus tard, le même petit Lambert (maintenant couvert d’acné ) ratera son bac à cause du stress généra par l'équipe de télé a ses basques pendant les épreuves. Peut être que du coup il s’orientera vers des études d’horloger et pourra témoigner au journal de vingt heures au moment du changement d’heure que ça fait du boulot quand même d'avancer toutes ces pendules d'une heure (pour le cas où le reportage illustre le passage à l'heure d'été)

A moins qu’il ne termine sdf et qu’on le retrouve en train de danser le twist avec ses amis sdf dans un reportage couvrant un dîner de noël organisé sur une péniche louée pour l'occasion par le secours catholique.

Sans aucun doute, après avoir vu un tel reportage, on se sent vraiment au courant de ce qui se passe dans la monde : ahhhhhhh les gens partent en vacances le premier juillet et ils ont chaud, dingue ça.

Je pense que ces sujets prévisibles et récurrents ont principalement un intérêt économique : ils ne coûtent pas bien cher à tourner. Et puis, si l'on est à la bourre on pourra toujours envoyer un stagiaire chercher un vieille cassette pour le montage et puis un café aussi s’il te plait jeune Lambert.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mulot 31/07/2006 21:22

oups, désolé pour le message en double, aucune volonté de poster un message marronier (répétitif et chiant), juste une erreur de manipulation mulotienne. Mulotiennes excuses pour ce parasitage de blog intempestif, je vais m'en tenir à la simple lecture des brillants articles de ce blog.

Mulot 31/07/2006 21:13

Bah il suffit de trouver une autre appelation pour les "reportages" en question: >>"reportage": connotation sérieux, journalisme d'investigation et 4 coins du monde. Or les marroniers ne sont ni des reportages, ni du journalisme. Peut être que "Instants de vie du Gaulois lambda" ça passerait mieux. Mais il faudrait changer le nom du JT aussi et là ça devient plus ardu. Menfin, tout réside dans le nom des choses, à mon humble avis de Mulot.

Mulot 31/07/2006 21:09

Bah il suffit de changer l'appelation du "reportage" en question: reportage >> connotation journaliste-sérieux-quatre-coins-du-monde ; alors que les marroniers, bah c'est pas des reportages ni du journalisme, peut-être que "instants de vie du Gaulois lambda" ça passerait mieux. Mais bon après faudrait aussi trouver un autre terme pour désigner le JT, là c'est plus ardu. Menfin bref, tout réside dans le nom des choses, à mon humble avis de Mulot.

la grande Loulou 08/07/2006 12:57

Mais c'est qu'il doit être connu, ce Lambert, à force d'être shooté sous tous les angles ! Une célébrité qui s'ignore, quel dommage...

Julien 06/07/2006 23:16

N'empêche que le zoo de Berlin, c'est le plus beau que j'aie vu jusqu'à présent ;-) pour le trouver c'est simple, lever le nez, dès que vous voyez une meute, un troupeau, (je ne trouve pas le mot exact pour dire un  rassemblement d'oiseaux...) d'oiseaux tournoyant au-dessus de la ville, vous êtes près du zoo. Ca a quelque chose de presque inquiétant ça rappelle un vieux film de ce bon vieux Alfred H. A découvrir, comptez 3/4 heures.
C'était la minute du steward en escale et en vadrouille.

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or