Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 10:53

Quand j’étais petit, je n’aimais pas trop faire la sieste à l'ecole maternelle. Je trouvais cela sans grand intérêt, c’était pour moi un perte de temps sèche. Pourquoi s’enfermer dans une salle sombre sur des petits matelas et s’obliger à dormir quand on a vraiment pas sommeil alors qu’on pourrait courir, sauter ou faire de la peinture avec ses doigts en en mettant partout.

Aujourd’hui, si la multinationale qui me possède avait l’idée d’imposer la sieste à ses salariés suite à la publication d’une étude montrant une corrélation nette entre le fait de faire la sieste et la hausse du cours de l’action, je ne crois pas que j'entamerais une grève de la faim pour protester contre cette idée là.

Bref il ne faudrait pas me pousser beaucoup pour que je sois d’accord pour piquer un roupillon après le déjeuner dans une salle sombre sur des petits matelas alors que j'ai sommeil, au lieu de courir à droite à gauche, sauter de réunion en réunion ou taper des mails avec mes doigts pour les envoyer partout.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Antoine Breuer 06/06/2006 03:24

Je n'ai jamais fait la sieste, même petit, maman étant maîtresse, j'avais le droit de ne "pas faire comme tout le monde". Cet entraînement dés la petite enfance me permet aujourd'hui de pouvoir poster des commentaires à 3:23 sans ressentir la moindre fatigue !
Au delà de ça, je songe à l'émission d'Europe 1 que je n'ai pas entendue, et au livre de Frédéric Ploton (http://fploton.blogs.com/) auteur du traité de siestologie, récemment publié !
Voilà, that's all folks.

Victor Lamb 05/06/2006 12:00

Grand amateur de sieste, moi aussi. Un luxe que je m'autorise dès qu'il m'est possible.En marge, j'aime beaucoup cette expression "... sur des petits matelas." :)

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or