Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 08:01
Je rêve de pouvoir accrocher sur les portes du métro ce petit carton que l’on suspend à la poignée extérieure de sa chambre d’hôtel et qui a l’effet magique que personne ne vient alors plus vous déranger ou faire du bruit (notons aux passage qu’on peut également le suspendre à la poignée intérieure auquel cas il est nettement moins efficace).

Il faudrait que l’on interdise l’accordéon dans le métro (et peut être aussi l’accordéon tout court d’ailleurs). Je supporte de moins en moins bien (en fait non en y repensant je n’ai jamais supporté) le son de l’accordéon après une journée de travail (avant non plus d’ailleurs, ça n’est pas davantage supportable l’accordéon au réveil).

Même bien joué, l’accordéon est toujours un supplice aux oreilles. Au fait est-il possible de mal jouer de l’accordéon ? L’accordéon est il un instrument qui permette que l’on en joue doucement ?

A chaque fois, mon ipod tente du lutter contre le volume sonore de l’engin dans une absolue cacophonie avant de lâcher prise me condamnant à l’unique son de l’instrument diabolique. J’ai souvent eu envie de proposer une subvention culturelle de 20 euros aux saltimbanques dissonants sous la condition qu’ils aillent torturer le wagon d’à coté.

Quitte à jouer de la musique dans les wagons du métro, pourquoi ne pas choisir un instrument calme et harmonieux, je sais pas moi la flûte traversière, le triangle ou même la harpe ? Je suis sur que je donnerais des sous avec plaisir à quelqu’un qui jouerait de la harpe dans les rames de la ligne 1 notamment
parceque je ne crois pas que l'on puisse jouer de la harpe fort.

Je me rappelle il y a quelques années avoir croisé dans les couloirs du métro une dame qui jouait de la harpe. Entendre raisonner ce son dans le métro parisien avait un je ne sais quoi de surréaliste et d'agréable. J’ai cependant du mal à croire qu’elle ait pu faire passer sa harpe à travers les tourniquets, je pense donc qu’elle s’était résignée à vivre dans les couloir du métro après qu'elle eut terminé le montage de sa harpe en kit pour tuer le temps en attendant son métro.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nanaimo - dans Paris
commenter cet article

commentaires

Azure-Te 03/06/2006 14:32

Dans le métro, je suggère la guimbarde : pratique, discret, presque silencieux.

Victor Lamb 03/06/2006 10:06

J'ai le souvenir d'un clarinettiste talentueux qui jouait, apparemment, pour son seul plaisir, des standards américains des années 40. La rame l'écoutait avec discrétion, les enfants étaient curieux et sages. Quelques sourires flottèrent sur des visages. Les stations défilaient, il continuait son petit récital. Il s'en alla., enfin. Le voyage se poursuivait...Le métro est le lieu clos le moins communicatif que je connaisse.

Antoine Breuer 03/06/2006 04:18

Exactement, comme ces jeunes roumains (sans doute) qui se mettent en tête de faire une sorte de rap s'ensuivant d'une reprise -très fameuse !- des 4 pédés chanteurs de l'aile d'avion, "noumanoumayé"...
C'est dire les sommités culturelles que l'on atteint !

eltan 02/06/2006 14:57

Personnellement , je crois que le pire est ceux qui arrivent avec leur ampli et enceinte portable et mette à fond un morceau ringard joué sur un orgue bontempi, sur lequel il se permette de rajouter de l'accordéon

la grande Loulou 02/06/2006 14:43

La dame à la harpe était à Madeleine ou Concorde.Le triangle? J'adore, mais beaucoup pensent que c'est assez dissonnant. Et c'est l'un des instruments les plus durs à jouer en percussion du fait de la synchronisationL'accordéon? J'adore, mais je reconnais sa puissance (et nuisance) dans un espace closCourage Nanaimo. Sinon, passe au scooter, mais avec d'autres inconvénients.

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or