Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2006 2 30 /05 /mai /2006 19:57
Je suis un handicapé du photomaton en ce sens que je suis physiologiquement incapable de réussir une photo prise au photomaton.

Je ne sais pas pourquoi mais quand je sais que je vais être pris en photo, je prends toujours cet air caractéristique et emprunté, jamais observé dans d’autres circonstances. C’est pas pour être négatif, mais la seule possibilité pour moi de ne pas développer cette expression étrange et d’être à peu près naturel est précisément de ne pas être conscient que je suis sur le point d’impressionner une pellicule (ce qui dans la cas du photomaton demande des capacités d’abstraction mentales que je n’ai pas).

Je suis donc à la tête d’une magnifique collection de photomatons ratés, accumulés depuis ma plus tendre enfance, images parfaitement imparfaites, mises au rencart pour éviter qu'elles n'apparaissent sur les documents officiels auxquelles elles étaient destinées.

Le choix de la photo du permis de conduire, effectué le plus souvent dans la plus grande insouciance par un belle journée d’été de l’année de ses dix huit ans, peut vous poursuivre toute une vie. Un de mes jeux préférés quand je voyage avec des collègues ayant possiblement passé la permis de conduire dans les années soixante dix (et les autres aussi d’ailleurs) consiste à jeter mine de rien un rapide coup d’œil sur le rose sésame pendant l’instant furtif, au guichet Europcar, où celui-ci est accessible à tous. On est rarement déçu par cette expérience là qui peut démystifier le chef le plus puissant.

Pourtant j’ai toujours bien aimé les photomatons, mettre les sous dans le truc, choisir le rideau jaune ou le rideau bleu ou bien pas de rideau du tout (à mon grand désespoir et sans doute aussi celui des fabricants de rideaux, on ne peut plus choisir la couleur du fond), tourner le tabouret pour être plus grand ou plus petit, et puis attendre cet instant aléatoire (en général celui où l’on fait une grimace) où se déclenche le flash ultraviolent qui pendant quelques secondes vous aveugle tel le lapin dans les phares de la voiture, un peu comme si vous veniez d’être pris en photo par le reporter du Daily Planet. Ce flash qui la seconde d’après vous donne pendant quelques autres secondes l’impression d’être noir. Mais encore une fois tout fout le camp ma bonne dame et il n'y a plus de flash dans les photomatons. Les fabricants de flashs se morfondent sans doute avec les fabriquants de rideaux qui, eux, ont mieux tiré leur épingle du jeu, car il y a toujours un rideau pour rentrer dans la cabine. Enfin, faire le pied de grue devant la machine pendant trois minutes qui semblent une éternité et puis découvrir ces quatre photos ratées ultra moches qui viendront grossir la collection des recalées et puis recommencer l’exercice jusqu’à obtenir une série potable.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Azure-Te 01/06/2006 23:21

En tout cas, sur ce cliché, tu es superbe. Si.

antoine 31/05/2006 21:06

Bien cher monsieur Aboutnothing.com,Je ne savais pas qu\\\'on pouvait se faire piquer une partie de son intimité devant le comptoir de Hertz et je tâcherai de me méfier maintenant que j\\\'ai compris un des trucs de ces pervers polymorphes qui hantent nos aéroports.La photo qui est sur mon permis, je m\\\'en souviens bien : j\\\'avais fait exprès d\\\'avoir les cheveux en bataille et de me mordre les lèvres pour avoir l\\\'air d\\\'un farouche sauvage. Maintenant avec la petite boué qui gaine délicatement mes muscles abdominaux absents, j\\\'en suis plutôt content. Quant à celle de ma femme, c\\\'est de la grosse triche : il lui manque les lunettes réglementaires (rappelons-nous qu\\\'il a fallu lire une plaque minéralogique à l\\\'autre bout de la rue au cours de l\\\'examen !).Je lis avec intérêt que vous collectionnez les photos ratées (maton des photos ) un peu comme le grand gars dans le film avec l\\\'aimable audrey tautou. Bon ! Lui, il préférait les photos de tout le monde. Cela dit, j\\\'ai constaté que beaucoup de personnes aimaient conserver un petit bout d\\\'elles. Je crois que c\\\'est pour cela que la petite souris a été inventée : pour empêcher les enfants de collectionner leurs dents de lait. Imaginer l\\\'horreur : vous avez vingt ans, vous avez rencontré une charmante personne qui vous emmène dans sa chambre et là, elle ouvre son tiroir, et dedans il y a :- toutes ses dents de lait ;- sa natte qu\\\'elle a coupée lorsqu\\\'elle a quitté ses parents ;- un vieil ongle un peu long.Pas très ... érotique ?C\\\'est sûr. Du coup, lorsqu\\\'on me montre des vieilles photos, j\\\'ai toujours cette vieille sensation qui remonte, l\\\'impression de voir des choses mortes qui ont disparu. J\\\'ai toujours un peu de mal avec les souvenirs, la nostalgie et tout ça. Je suis bien plus intéréssé par ce qui va se passer et surtout, par ce qui se passe. J\\\'aimerais bien, un jour, pouvoir trouver du plaisir à me souvenir de ce qui est fini. On verra plus tard ?

Antoine Breuer 31/05/2006 02:02

Je crois qu'avec le numérique tu dois pouvoir imprimer des photos d'identité avec un nombre inaliénable d'essai possible !
Quand au permis, je confirme que la photo est choisie en toute insouciance et qu'elle fait toujours rire... :s
Des nouvelles de Mr Type ?
Je pensais à lui en triant les livres de mon enfance, et je verrais bien Enid Blyton se lancer dans "Le Club des Cinq et Mr Type"
Non ?

Victor Lamb 30/05/2006 20:27

Ce don évident de l'observation...

David 30/05/2006 20:08

Tu ferais un excellent Chandler mais en fait tu ne connais pas cette fabuleuse série ...:)

Nanaimo 30/05/2006 20:11

Ahhhhhh Chandler c'est quand on fait des crêpes c'est ca ? Et qu'on les fait voler en l'air avec un Louis d'or dans la main parceque ca porte bonheur... Pour sur j'aime bien ça les crèpes ("pour sur" = hommage à Emile Campagne le regretté facteur de l'ile aux Enfants).

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or