Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2006 6 29 /04 /avril /2006 10:01

Depuis toujours, l’homme comme la chat est à la recherche de la bonne place.

Ainsi, le chat se préfère vautré sur un fauteuil moelleux ou étendu sur un bout de terrasse chauffé par le soleil. L’homme lui, a pendant des millénaires recherché à occuper l’emplacement près du feu et le plus loin possible des lions des cavernes.

Maintenant que l’homme est moins vulnérable aux lions des cavernes, être à la bonne place c’est par exemple barboter dans ce jacuzzi en regardant la neige qui tombe à gros flocons dehors, occuper le siège 4 F dans le nez d'un 747 d’Air France, fauteuil absolu dans lequel vous n’avez aucun voisin et dans lequel vous n’êtes gêné par rien aussi loin que vous tendiez le pied. Posséder le siège 4F c’est un peu comme être enfoncé dans un fauteuil club au milieu de son salon, la télécommande sur les genoux.

La bonne place c’est encore la terrasse de la Samaritaine avec une vue improbable sur Paris, endroit regretté qui était souvent désert le soir en hiver. Il y faisait alors nuit et Paris est encore plus joli sous la nuit.

C’était aussi cette place dans la salle de cours au lycée, dans l’angle mort du prof, où on ne se faisait jamais interroger.

Parfois être à la bonne place c’est simplement profiter d’une situation un peu plus confortable que celle de ses congénères : être celui dans la file de la caisse au supermarché à qui la caissière lance un « dites aux autres personnes qu’après vous c’est fermé », occuper cette place normale au cinéma qui devient parfaite après qu’un nain soit venu s’asseoir sur le fauteuil de devant.

Mais dans le monde moderne, comme dans le monde des cavernes, il faut être malin et rapide pour conquérir puis conserver cette bonne place. Un moment d’inattention, un faux pas et on se retrouve avant de s’en apercevoir à la mauvaise place.

Partager cet article

Repost0

commentaires

BONNEAU Brice 30/04/2006 02:03

Ma bonne place, dans le train, c'est à la fenêtre, parce que je profite de la luminosité, et l'octagénaire d'à côté ne me dérange pas toutes les 23 minutes pour sa vessie de petite capacité.
Au cinéma, la meilleure place, au centre d'une rangée, enfin au centre de l'écran, et également de manière à avoir le centre de l'écran pile à hauteur des yeux, pour ne pas avoir à lever la tête, ni à la baisser.
Pour lire, la meilleure place est dans mon lit.
Dans le métro, à l'aller, ligne 13, je choisis la première voiture, première place (isolée) derrière le conducteur. Au retour, dernière voiture, porte du centre, premier siège à droite, de préférence prêt des cloisons, j'évite d'être vers les allées !
Dans le bus, je préfère un siège seul, ma préférence étant toujours allée pour le deuxième siège à droite, celui qui tourne le dos au conducteur mais qui fait face au bus, un peu surrelevé. J'avoue que pour les bus, je suis extrêmement psychorigide, je préfère parfois rester debout que m'asseoir ailleurs.
Oui, je sais. Chacun sa névrose, non ? :)

Nanaimo 01/05/2006 19:57

Marrant ça, je pensais pas qu'il pouvait y avoir de bonne place dans une rame de la ligne 13

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or