Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 17:00

Au risque de passer pour un type avec des goûts de luxe, lorsque je dois me rendre d’un point A à un point B j’ai tendance à préférer l’avion au train puis le train en première classe au train en seconde classe.

Dans ce wagon corail de seconde classe bondé qui revient de la mer, j’ai un peu l’impression que les passagers de ce train sont en fait des comédiens dont le seul but est de m’empêcher de dormir.

Il y a des petits qui pleurent, d'autres qui se tapent dessus, des sandwiches au pâté dont l’odeur me chatouille les narines et deux veilles moches aux cheveux violets qui passent en revue pour tout le wagon les dernièrs potins de la jet set et du show business.

Je me suis toujours demandé qu’est ce qui fait qu’un matin on se réveille avec l’envie de se faire faire une mise en plie violette. Est ce qu’on a en nous un programme génétique qui fait qu’arrivé à un âge déterminé on trouve ça joli ? Un peu comme les éléphants qui trouvent le chemin du cimetière des éléphants quand ils sentent qu’ils vont mourir ou bien les anguilles qui parcourent des milliers de kilomètres pour se reproduire là où elles sont nées dans la mer des Sargasses ?

Est ce que cette envie de cheveux violets va de paire avec celle  de se protéger de la pluie avec une capuche en plastique parce que c’est bien commode ?

Est-ce que c’est par ce même phénomène qu’on commence à se parfumer à l’eau de Cologne Mont Saint Michel ?

De l’autre coté du wagon un petit vieux et une petite vieille (c’est fou ce qu’il y a de vieux dans ce train, c’est fou ce qu’il y a de vieux dans la vie en général) s’en reviennent de passer quelques jours à la mer. Sans doute quelques dizaines d’années de vie commune ont épuisé la plupart de leurs sujets de conversation, elle fait des mots fléchés, lui se tourne les pouces. Quand je dis qu’il se tourne les pouces, il se tourne vraiment les pouces. Peut on imaginer l’expression d’un ennui plus profond ?

Il faudra que j’essaye ça à la prochaine réunion ennuyeuse à laquelle je participerai, peut être le temps passe t'il plus vite quand on se tourne les pouces, peut être cela peut-il donner l'illusion aux autres qu’on est très occupé. Ou pas.

Partager cet article

Repost0

commentaires

ANONYME 11/01/2008 23:12

Je m'interroge à savoir souvent que l'autre m'exaspère. Alors que je l'aime bien quand même.Mais, là, ma grand mère ronfle et je me demande pourquoi je lui ai demandé de venir chez moi. Mais je sais qu'elle s'ennuie chez elle. Mais quand même, elle ronfle fort et j'ai sommeil.Mais, serais je une égoîste qui s'ignore ? Mme Luxe

BONNEAU Brice 24/04/2006 01:02

Dans la psychologie de la personne âgée, la teinture violette marque l'appartenance franche à un groupe protestataire "contre le vieillissement".
On pourrait résumer le leitmotiv du mouvement par "puisque la nature nous donne des cheveux blancs en vieillissant, et bien ne nous laissons pas faire, à nous les teintures". Peut-être est-ce une Vendetta qui s'annonce, et nous verrons bientôt se soulever des armées de teintures violettes, protégées des intempéries par cet indémodable "protège cheveux" en plastique transparent à lisière blanche, parfois agrémenté (pour les gradées) de points blancs.
Une autre piste d'enquête pourrait s'orienter sur le Syndicat National des Coiffeurs Coloristes, qui pourraient abuser de la crédulité liée à l'âge pour écouler massivement le stock de teinture violet qu'ils n'ont jamais réussi à faire parvenir à Castro à cause du blocus. Les vieux, ils vont chez le coiffeur une fois par semaine, le jour qui précède la visite chez le médecin. Alors forcément, la teinture, c'est aussi la bonne excuse pour aller "chez la fille de Lucienne, tu sais, qui a repris le salon Coup'Court"
Enfin, et je voulais parlerais de vécu, il existe aussi une coloration naturelle foufounale en violet, que l'on doit à une petite bebette (le pyo). A noter également que certaines mamies grabattaires se font les teintures à domicile (comprendre, par la coiffeuse du Foyer Logement) et se mettent du rouge aux ongles.
On ne se refuse rien, pour se masquer la triste réalité du temps qui passe...

show 19/04/2006 12:42

Hmmm les cheveux violets, je me suis toujours posé cette question. Ce serait sur des jeunes, on les traiterait de punks ^^

la grande Loulou 18/04/2006 13:54

Le luxe n'est-il pas de pouvoir être seul au milieu d'une foule? C'est l'avantage de la première en train et en avion. Mais tu ne nous régalerais pas de tes regards sur les autres. En première, tout est tamisé et convenu: aucun débordement, aucun éclat de vie.Pour la mise en plis violette, l'orange semble aussi être à la mode chez le troisième âge.Attention à l'épuisement musculaire des pouces; tu risquerais un arrêt de travail pour poucinitte aigüe...

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or