Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 20:41

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il arrive qu’à la télévision, une marque, un logo échappent à la vigilance des assistants chargés d’éviter que ce genre de truc soit visible à l’antenne (CSA oblige). Dans ce cas, il semble exister deux grandes méthodes pour éviter que le téléspectateur ait l’impression qu’on lui vende frauduleusement quelque chose en dehors de plages réservées à cet usage (celles où son cerveau est disponible pour qu’on lui vende du coca cola).

La première technique, assez efficace, consiste à flouter le morceau de l’image derrière lequel se trouve le logo en question.

L’autre méthode, moins efficace à mon avis, consiste, elle, à inverser l’image. Bah oui pas con ça, gageons qu’il est impossible de reconnaître une marque si elle est inversée. Les études sont formelles, très peu de téléspectateurs disposent d’un miroir dans leur salon susceptible de remettre dans le bon sens ce logo à ce moment précis…

Ca me gène un peu moi quand c’est dans les infos. On prétend rendre compte fidèlement des événement qui se passent sur cette planète et pis on nous montre un type à gauche d’un vélo avec un t-shirt enonad sur le poumon droit alors qu’en fait en vrai, le type il est a droite du vélo et porte un logo Danone sur son cœur.

Et puis je suis convaincu que cela ne sert à rien et que le cerveau humain remet assez vite tout ça dans le bon sens. Sans compter le nombre de gens qui le lendemain appellent pour faire réparer leur télé.

Je me suis longtemps demandé pourquoi on utilisait plus souvent la seconde méthode (celle qui ne sert à rien) par rapport à la première (celle qui marche). Je suis arrivé à la conclusion que c’est une question de budget : pour flouter un logo Danone sur le t shirt d’un mec, il faut peut être payer un stagiaire pendant une demi journée alors que pour inverser l’image il suffit d’un clic et pendant le temps économisé le stagiaire peut faire des cafés.

Et puis comme au CSA il n’y a pas de stagiaire pour aller chercher un miroir pour redresser l'image du type en t-shirt, ça passe comme une lettre à la poste et tout le monde est content.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or