Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 00:00
Je suis parfois surpris de la capacité qu’a le cerveau humain de concevoir tout à la fois les inventions les plus extraordinaires et de produire les réalisations les plus minables. Ce qui est étonnant c’est que parfois ces deux extrêmes proviennent de la même boite crânienne.

Ainsi les brillants ingénieurs qui ont conçu le TGV (fleuron, à l’instar du minitel, du génie industriel tricolore) ont aussi décidé que le seul endroit où l’on aurait le droit de téléphoner dans cette petite merveille de technologie se situerait entre les voitures, c'est-à-dire précisément là où il y a le plus de bruit. Dans certaines rames un peu anciennes on pourra néanmoins profiter de la présence d’une alcôve à peine moins bruyante, vestige de l’époque révolue où il y avait dans le TGV des cabines téléphoniques qui permettaient d’étonner ses amis à 320 km/h pour même pas 15 francs la minute. Force est de constater que comme le bibop ou le magnétoscope V2000 cette merveille de technologie qu’était la cabine téléphonique à grande vitesse, n’aura pas connu le succès escompté.

Ces mêmes ingénieurs arriveront quelques années plus tard à la conclusion que, dans une époque trouble de menace terroriste, un bagage menaçant devient inoffensif au moment précis où on lui colle une petite étiquette avec son nom dessus.

En fait, je pense que juste après avoir fait une invention géniale, le cerveau humain rentre en surchauffe et ne se rend plus très bien compte de l’absurdité de ce qu’il produit ensuite.

Cette théorie si elle était vérifiée pourrait expliquer bien des choses : les pistes cyclables entre les voitures et les couloirs de bus, les portillons du métro par lesquels on ne peut pas faire passer une valise, ou les plateaux repas dans les avions qu’il est impossible de remettre en ordre une fois vidés sauf à avoir été champion de tangram de son académie quand on était à l’école primaire.

Françoise Hardy et Jacques Dutronc - Puisque vous partez en voyage

Partager cet article

Repost0

commentaires

Litchee 21/11/2008 21:36

J'arrive complètement après la bataille mais je me devais de commenter! J'adore votre blog mais vous vous trompez sur un point.
Les gens de la SNCF ne pensent pas qu'un bagage devient inoffensif à partir du moment où il y a une étiquette avec un nom dessus.
Les gens de la SNCF pensent que s'il sont en mesure d'appeler au haut-parleur Monsieur Emile Leroy, je répète Monsieur Emile Leroy et que celui-ci vient chercher son bagage, ils auront moins de bagages à faire exploser chaque semaine.
De plus, à la personne qui viendra se plaindre que son sac Vuitton contenant deux ordinateurs portables et trois lingots d'or massif a effectué son dernier voyage sous deux kilos de TNT, ils pourront répondre "Il fallait l'étiqueter Monsieur, on vous aurait appelé."

Lascar 12/08/2008 11:09

Hello Mister T., très sympa ton bloc. Et avec plein de morceaux de bon sens à l'intérieur!!!!

Julien 05/07/2008 15:21

Ah le contenu des plateaux repas des avions c'est magique, c'est comme les artichauts, plus vous en mangez plus ça prend de place dans l'assiette à la fin du repas.

Alexandre 04/07/2008 12:49

Ah oui ! Le portillon de métro et la valise ! Satanée machine !

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or