Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 23:56

 

Ce mercredi matin est un matin d'envol vers les Amériques, en partance pour Philadelphie, mon PC et moi nous nous sommes installés pour écrire ce billet dans un bar du terminal 1 à Roissy.

La différence vertigineuse de prix entre un aller retour paris Philadelphie sur Air France et le « même » aller retour Paris Philadelphie sur USAIR font que je déserte ce matin le terminal 2 où tout n'est que luxe calme et volupté pour le terminal 1 où tout est chaos.

Le terminal 1 fut un jour l'incarnation du progrès aéroportuaire. Seulement voilà, c'était en 1974 et aujourd'hui il incarne un peu moins la quintessence de la modernité aérienne terreste (c'est une expression que j'ai inventée juste là). Ce qui est rigolo ici est qu'on s'attend à tout moment à voir apparaître Pierre Richard et Mireille D'arc en haut de l'escalator bulle. Pour un peu on ne serait pas non plus surpris d'embarquer dans un latécoère, un superconstellation ou une vieille caravelle.

J'aime bien ces petits plaisirs d'aéroport, comme regarder les gens, voir les avions décoller, entendre cette petite musique et ces annonces indémodables :

"Passeunjeurs tou Cairo are quindly ricouested tou bord tou gate touentitou satellaïte for"


Par contre je ne félicite pas ADP pour leur nouvel indicatif ultrasonore qui me fait penser au bruit que pourraient émettre des extra terrestres malveillants pour paralyser tout forme de vie sur terre.

Le moins qu'on puisse dire c'est que ce terminal a une âme, une histoire comme par exemple celle d'Alfred croisé encore ce matin devant la pharmacie du Niveau inférieur. Alfred, il vit là, ça fait onze ans qu'il est en transit, ce terminal c'est son univers. Alfred sa vie elle tient sur quelques chariots à bagages dans ce terminal. Maintenant c'est une star Alfred, Spielberg s'est inspiré de lui pour un film, si ça se trouve il est riche, il pourrait s'acheter une autre vie, mais non il préfère rester là et voir passer dans un sens puis dans l'autre des centaines de types comme moi qui courent après des centaines d'avions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nanaimo - dans Voyage
commenter cet article

commentaires

Vidoc 25/02/2006 00:16

Ah, et un petit commentaire supplémantaire sur ce logo sonore qui enchenta ton ouïe: l'ancienne version qui savait rester à sa place avait été commandée à l'Ircam.
N'est pas Pierre Boulez qui veut ;-)
(4 ans d'âge mental, j'vous dit)
 

Nanaimo 25/02/2006 23:04

moi j'aimais bien l'ancienne sonnerie des zaéroports, celle qui faisait tilouliloulililoulouliiiiip.... D'ailleurs, j'en ai fait la sonnerie de mon téléphone portable. Le problème c'est que quand mon portable sonne dans le bus, tout le monde se demande où est la porte d'embarquement...

Vidoc 24/02/2006 23:55

On trouve son plaisir à des endroits innatendus:  tu m'as fait plaisir en descendant la nouvelle identité sonore de ADP.
Non pas que je n'aime pas la musique en question, (je ne la connais pas) mais simplement j'ai bossé sur l'identité musicale de ADP. Ou plutôt, j'ai participé à la compétition qui devait désigner la nouvelle identité sonore de ADP.
Bien sûr, j'ai perdu, tu l'auras compris. Tant pis pour ADP, tant mieux pour "Sixième Son" (l'agence qui a -encore- remporté l'affaire). 
Bref, on va dire que j'ai 4 ans d'age mental, mais ça fait plaisir :-))
(dans le même registre: tu as aimé le dernier sonal SNCF ? Aimeras-tu le  prochain sonal RATP ?   ==> same story pour moi)

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or