Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 13:15
L’autre jour, je suis tombé sur une pub à la télé (en fait c’est plutôt la pub qui est tombée sur moi…) des éditions Atlas qui vantait le premier numéro d’une encyclopédie sur les moulins à café d’antan comprenant le premier moulin à café d’époque à collectionner et le fascicule au prix incroyable de 3.99 € seulement chez votre marchand de journaux.

Je veux bien qu’on se lance dans la collection des moulins à cafés (on devient alors molabophile) et qu'alors on n’ait de cesse de parcourir les brocantes, les vide greniers, ou la cave des grands parents à la recherche de ce modèle particulièrement rare.
C’est même  l’intérêt de toute collection : ce coté chasse au trésor, quête du graal, l’impression de donner par la même un sens à son existence. Et puis ce sentiment de plénitude totale après avoir déniché LE moulin à café ayant servi à préparer le café de De Gaulle le dix huit juin au matin.

Par contre aller chercher tout cuit un pauvre moulin à café (sans doute fabriqué en chine par des enfants de quatre ans) chez le marchand de journaux du coin pour les entasser dans cuisine Schmidt depasse ma capacité d'entendement.

Il y t’il vraiment quelqu’un de suffisamment névrosé pour mettre son réveil fort tôt le matin chaque mardi, se rendre chez son kiosquiste à l’heure de l’ouverture et lui demander avec anxiété s’il a reçu le dernier numéro de « moulins à café d’antan ».

- Ah non ma pauv’ dame je l’ai pas, mais si vous voulez je peux vous le commander

Mais qui sont ces malades des éditions Atlas qui nous pourrissent l'access prime time depuis vingt ans avec des pubs pour des objets à la con dont tout le monde se fout ?

Je voudrais être une petit souris dans les réunions où ils cherchent de nouvelles idées :

- La collection des pots de chambre d’autrefois
- La collection des kits à trachéotomie du moyen age
- La collection des raclettes a bouse de nos grands père
- La collection des godemichés art déco (et son supplément illustré)

Il n’est pas imaginable qu’ils gagnent de l’argent avec un truc pareil, en fait je pense que tout cela n'est une couverture pour blanchir l’argent d’une organisation terroriste internationale.

Partager cet article

Repost0

commentaires

une femme 31/01/2008 14:50

Ahh les hommes, tous les mêmes!Je ne vous salue pas messieurs.

David 09/01/2006 08:05

Non on n'a pas Internet mais par contre on a un Atlas géant.je vous conchie

David 08/01/2006 20:22

En tant que haut responsable des éditions Atlas je suis outré par ce billet-blog.Je tiens à vous dire que vous vous méprennez complètement sur notre compte....Preuve à l'appui : les moulins à café ce n'est pas nous mais les éditions Fabbri !! Alors apprenez à lire avant d'écrire n'importe quoi de désobligeant. Je ne vous salue pas monsieur.ps : ne manquez pas la semaine prochaine le lancement de notre nouvelle offre : LE BON GOUT DE LA NORMANDIE avec chaque semaine une boîte de camembert inédite représentant une ville du département.

Nanaimo 09/01/2006 06:24

Cher Monsieur,Je suis étonné que quelqu'un comme vous qui tente de vendre de la culture aux francais ne sache pas que la Normandie, comme vous dites, n'est pas un département mais bien une région (en fait deux régions pour être tout à fait précis : la haute et basse normandie) comprenant elles mêmes un certain nombre de départements dont l'Eure, le Calvados, la Seine Maritime et quelques autres. Vous n'avez pas internet aux éditions Atlas ? Je ne vous salue pas non plus...

Welcome


undefined
Un blog de chroniques sur tout et surtout sur rien...
Ce site est mis à jour des fois le week end mais des fois à d'autres moments aussi (ou pas).

 

Rechercher

Log

Traces

Locations of visitors to this page

compteur gratuit
visiteurs
Cliquez ici (ou bien alors sur l'icone) pour consulter ou laisser un timot sur le livre d’or